*
1A-logo-perle
blockHeaderEditIcon

A-communes
blockHeaderEditIcon


15'000 exemplaires  sont distribués dans 5 nouvelles communes: 
Bière - Buchillon - Etoy - Saint-Livres - Lavigny

 4 fois par an, dans ces communes:
 

Allaman - Aubonne - Bougy-Villars - Bursinel - Bursins - Dully - Essertines-sur-Rolle
Féchy - Gilly - Gimel - Luins - Mont-sur-Rolle  - Montherod -
Perroy - Pizy - Rolle - Saint-George - Saint-Oyens - Saubraz - Tartegnin - Vinzel

Vidéo avec les ruches du château dans cliquez dans: Printemps 2019


nutrition
blockHeaderEditIcon

Nutrition et santé Le temps, c’est la vie

Christophe Brésilley

Une nouvelle rubrique voit le jour, sous l’œil averti des conseils de Michelle Cloux.

Michelle Cloux a plus d’une corde à son arc. A la sortie de l’école, ses parents l’envoient une année en Suisse allemande afin de suivre un apprentissage ménager rural. Elle enchaîne par un diplôme d’infirmière. Elle s’en va en voyage, pas longtemps, et sera rattrapée par sa première grossesse. Aujourd’hui, maman de quatre enfants, elle n’a jamais baissé les bras tout en s’occupant de sa famille. Elle enchaîne les formations, obtient un diplôme de nutrithérapeute, histoire de comprendre la base et dernièrement une formation de monitrice canine. Cette dernière lui apportera l’enseignement, le savoir. Pendant toute cette période, ses connaissances vont s’accumuler, notamment de comprendre la nature et le vivant.

De nourrir notre corps sainement demande un tant soit peu d’organisation et de connaissances. Les théories, il y en a beaucoup. Le plus important est de savoir s’écouter et de donner à son corps ce dont il demande. Etre joyeux et en pensée positive contribue à un bien-être général.

La connaissance des produits et leurs préparations s’avère primordial. Le bien peut être l’ennemi du mal. Par exemple, les aliments complets, non préparés, peuvent apporter leurs lots de complications, en les faisant tremper préalablement. On active certaines vitamines et minéraux et cela devient tout de suite plus digeste.

La cellule se nourrit, se reproduit et s’élimine, lors d’une grosse fatigue, d’une digestion difficile, une remise à zéro de notre flore intestinale, par une régénérescence des cellules. En s’accordant un jeûne, une purge, une reprise de force et tout de suite on se sent mieux. Les intolérances, ce sont les intestins qui subissent par tous les «acides» qui tuent notre microbiote. Ces derniers protègent toutes les villosités qui se trouvent dans les intestins, très sensibles aux aliments acides (café). Le gluten, le lactose, la caséine dans le lait, fonctionnent comme des colles et bétonnent nos intestins. Le ghî, ou beurre clarifié, est un allié qui fonctionne comme pansement. Nous pouvons revitaliser notre santé par des jus frais et crus et repeupler la microbiote par la lacto-fermentation. Fruits, légumes, minéraux (les herbes en contiennent énormément); les bases seront nos alliés.

Il est très important de consommer des aliments le moins traité possible, ayant subi peu de transformation. De manger de saison, local, sans leur faire subir des chocs thermiques. La cuisson et la congélation font éclater les fibres; on ne parle même pas du micro-ondes. En supprimant ou minimisant les protéines animales le soir, notre sommeil n’en sera que bénéfique, un regain d’énergie apparaîtra. Il est aussi important de se prendre soi-même en main, personne ne le fera à notre place, les médicaments sont des ablations de symptômes.

«Que ton aliment soit ta première médecine» Hippocrate.

Dans notre cuisine, il est bon d’investir dans un extracteur, un blender, un déshydrateur. Retrouvons l’équilibre dans notre alimentation.

Michelle Cloux a mis au point toute une série de cours, les mercredis matin de 9 h à 11 h à Aubonne à un tarif très accessible. De plus, il y a toujours quelqu’un pour vous servir un thé et même pour garder vos enfants. Contact: 077 443 70 22 par SMS et WhatsApp.

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail