*
logo-perle
blockHeaderEditIcon
A-communes
blockHeaderEditIcon


15'000 exemplaires  sont distribués dans 5 nouvelles communes: 
Bière - Buchillon - Etoy - Saint-Livres - Lavigny

 4 fois par an, dans ces communes:
 

Allaman - Aubonne - Bougy-Villars - Bursinel - Bursins - Dully - Essertines-sur-Rolle
Féchy - Gilly - Gimel - Luins - Mont-sur-Rolle  - Montherod -
Perroy - Pizy - Rolle - Saint-George - Saint-Oyens - Saubraz - Tartegnin - Vinzel


► NOTRE SONDAGE VOITURE 


 

De l’art à la vigne : Les Dames de Hautecour.

C’est dans son jardin à Mont-sur-Rolle,  que j’ai rencontré Coraline de Wurstemberger, vigneronne et passionnée d’art. Cette semaine-là son jardin se transformait en lieu d’exposition-accueil pour des animaux en céramique sculptés par l’artiste Gissella Santini Ducommun.

Ces sculptures de couleurs foncées se mariaient parfaitement avec les ceps de vigne des parcelles adjacentes et régnait une atmosphère  « d’Alice » au pays des merveilles !

Coraline de Wurstemberger a grandi dans une famille où diverses pratiques artistiques, comme la peinture, la sculpture, la photographie ont toujours été présentes.

Elle commence par étudier la restauration de tableaux  en Italie et à Paris,  poursuit son chemin en devenant déléguée au CICR dans plusieurs pays en guerre avec une spécialisation : retrouver et regrouper les familles dispersées.

A 35 ans elle décide que la vie ce n’est pas seulement la guerre ! Elle prend une année de congé. Entre-temps son papa décède d’un infarctus et c’est là qu’elle se décide de racheter le domaine,  ceci après mûres réflexions quant au reste de sa famille.

Elle suit des cours à Changins pour connaître les premiers rouages du métier d` œnologue.

Coraline de Wurstemberger en est l’héritière. Cette passion a été transmise par sa grand-maman : Théodora de Salis. Sa fille Camille, aux études,  vit sur la propriété. Sa maman lui laisse choisir en toute liberté son métier ! A savoir que ce domaine est depuis 1649, la propriété de femmes.

Le domaine étant vendu « démantelé », la partie cave et pressoir ont trouvé d’autres acheteurs.

Coraline possède la maison et ses vignes. Elle s’est entourée d’un vigneron Jean-Daniel Gallay qui loue celles-ci et  procède à  tout le travail jusqu’à la livraison du raisin.  Claude Jaccard,  « œnologue à façon », se charge de la vinification, mise en bouteilles et s’occupe du stockage.

Les vignes de Hautecour produisent 90 % de chasselas et le reste d’autres cépages. Les étiquettes des bouteilles ont gardé le « design » initial !

Coraline de Wurstemberger souhaite intensifier les expositions d’art, mettre en place des petits marchés à thèmes et continuer les caves ouvertes.

Elle organise aussi,  des dégustations de vieux millésimes issus de sa collection de 3600 vieux chasselas datant pour les plus anciens de 1895.
Elle est membre fondatrice de l’association « Les Artisanes de la Vigne et du Vin «  et a été certifiée  Vaud Oenotourisme.

www.damesdehautecour.ch

 

Monique Carole Denoréaz

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail